AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rouquine et la sucette

Aller en bas 
AuteurMessage
Saint Just

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: La rouquine et la sucette   Jeu 26 Nov - 12:23

Un rasta s'approche de la rouquine - Les yeux plissé et le sourire en coin il la jauge de la tête aux pieds.

T'es une sacrée pouliche la rouquine - C'est marrant fillette que tu nous est rejoins - Mais dans un sens t'as eut raison, t'as sauvé tu petits cul de blanche - T'es maligne au fond.

Alors tu vois ici y a les noirs et les blancs - On marche ensemble mais chaqu'un sa place - Et à un moment les négros te demanderons d'écarter pour continuer a marcher avec nous - Rien de bien méchants mais ce serez con que tu te retrouves avec un polichinelle dans le tiroir hein ?

Alors je vais t'apprendre un truc pour soulager les frères sans que ton p'ti cul ressemble à un sac à foutre.


St Just au milieu de la désolation du champ de bataille - Et au yeux de tous baisse son froc pour extraire sa bite demis molle.

- Allez ma fille montre aux frères que tu vaux bien Amina...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint Just

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: La rouquine et la sucette   Jeu 26 Nov - 13:30

Réponse de la rouquine :


Oui et grâce à moi Alix et Velanoria vont venir. Alix c'est ma copine, et Alix a rencontré cette fille.
Une vraie proxénète la rouquine ! Tu lui demandes de la blanche, et elle t'en fournit... gratis !
Oui je peux m'écarter pour vous laisser marcher, c'est pas un souci mais c'est quoi un polichinelle ?
Elle
comprit l'avertissement, le conseil pour lui éviter de boîter jusqu'à
la fin de ses jours et se le prit pour dit et s'agenouilla devant le
rasta. Elle leva la tête, elle lui souriait, découvrant ses chicots
blanches mais surtout des incisives trop pointues pour être naturelles.
Allait-elle
lui mordre la saucisse ? Murphy en avait fait les frais, mais ici, y
avait plein de Murphy, une vingtaine, alors même si elle mordait dans
un boudin noir, y aurait toujours d'autres Murphy pour lui faire la
peau.

C'est Amya.
Et
elle s'exécuta, version soft, pas de rapports sauvages, sales et
dégoûtants. D'abord un petit bisou sur le petit bout, parce que...
quand tu rencontres quelqu'un, tu lui fais la bise puis tu lui serres
la main alors elle prit le toblerone bien en main et usant de ses
lèvres, puis de sa langue pour lécher et sucer le Magnum XXL, elle
s'appliquera bien comme il faut pour donner une bonne et première
impression.
Après, si le keubla a la délicatesse ou non de la prévenir quand la sauce blanche arrivera, c'est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint Just

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: La rouquine et la sucette   Jeu 26 Nov - 13:30

La fillette suça doucement, presque tendrement - Un vrais repos du
guerrier - Mais c'était pas une simple sucette qui ce déroulait là
devant toute la troupe de négros - C'était vaguement un passage
initiatique pour accédé au rang de "pute à nègre" - Une petite séance
d'humiliation qui permettait de tester le niveau de soumission de la
soubrette.

Alors le rasta empoigna la donzelle par les
couettes - Version Redneck enfourchant sa Harley - Et engouffra la
totalité de son sexe dans la gorge de la rouquine - Et secoua le crane
par les cheveux un bon moment avant de décharger sur l'angélique visage
- Puis s'essuyant sur la bite sur la gamine.

- Pour moi c'est oké les mecs - Si quelqu'un à des doutes je propose qu'il l'essaye.

remontant son falzar

- C'est bien la rouquine - T'as de l'avenir parmi nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint Just

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: La rouquine et la sucette   Jeu 26 Nov - 13:31

Réponse de la rouquine :

Tout dans la gorge... il manquait de
peu la glotte et là son kinder maxi se serait pris une maxi kinder
surprise en la qualité d'un vomi tout droit sorti de ses entrailles,
fallait bien savoir viser et heureusement pour lui, il ne s'était pas
loupé.

Par contre quand il la chopa par les cheveux et qu'elle
comprit, elle ferma les yeux après la première giclée mais avant
s'était légèrement rebellée en essayant de garder la tête sur le côté à
gauche, puis à droite, essayant d'éviter un maximum de salves mais ce
fut inutile, sa tête était ballotée dans tous les sens puis elle finit
à quatre pattes, toussant, un chat dans la gorge.

... ou autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix d'Aquitaine

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 56
Localisation : le sud de la France

MessageSujet: Re: La rouquine et la sucette   Ven 27 Nov - 21:35

Alix, en arrivant au camp, avait croisé le Mat qui avec un sourire lui avait tendu un bout de bidoche puis avec son rire l'avait suivi un peu l'écart puis conjointement avec des hoooo et des haaa, ils avaient satisfaits tous deux une vielle promesse, scellés peut-être une amitié en tout cas, partagés un plaisir jouissif pour les deux. Alix se rhabillait en vitesse.

- Tu sais où est Mary ?

Alix savait où attendre Mary mais elle avait envie de la retrouver avant. Le Mat toujours serviable lui dit d'aller vers le feu d'un dénommé Saint Just. Un peu paumé Alixmit peu de temps à l'atteindre grillant au passage tous ses neurones de blondes pour analyser, réfléchir, questionner quelques personnes.

-Où je peux voir Saint Just s'il vous plait ? .... je suis convoquée un ordre ...

Elle arriva. Mary était à quatre pattes toussant ses poumons devant un noir à la bite minable déjà toute ramollo. Alix pila, ferma sa grande gueule et se grilla au moins 100 neurones sur l'action... changea de cap et se mit de telle façon que Mary la voit quand elle pourrait relever la tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloody Mary

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: La rouquine et la sucette   Ven 27 Nov - 21:45

Hum non, la seule personne qu'elle ne voulait pas voir, pas assister à ça, la voilà. Ca avait été sale, humiliant, dégoûtant. Et Alix avait vu ça, peut-être pas tout, elle avait toussé, puis elle avait levé la tête. Il fallait qu'elle parte, pas qu'elle se tire non, juste qu'elle attire moins l'attention, qu'elle s'éloigne.
Aussitôt qu'elle vit sa compagne, elle détourna la tête, se leva puis s'éloigna... dans le sens opposé.

Elle verrait Alix oui mais pas ici, plus loin, ailleurs. C'était pourri ici, puis un autre serait bien avisé de réclamer sa part alors elle prit la poudre d'escampette alors que ça leur traverse l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix d'Aquitaine

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 56
Localisation : le sud de la France

MessageSujet: Re: La rouquine et la sucette   Ven 27 Nov - 22:32

Alix comprit rapidement le scenario...Tous les acteurs avaient fini la scène avant qu'elle n'arrive... Elle s'éclipsa vers la forêt rapidement et subrepticement.

Pauvre mary c'est toujours elle qui morfle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rouquine et la sucette   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rouquine et la sucette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Force Noire :: [Archives] Pour les faces de craies :: Pour les faces de craies-
Sauter vers: